top of page

Tout par Dieu, Tout pour Dieu

En tout, Dieu est.


Il se Confond avec le "Je suis", quand tous les voiles entre lui et nous tombent.

Mais quels sont ces voiles?


Bébés, nous sommes l'Univers.

Pas de distance, pas de Autre que ce que nous sommes.

Pas de discours sur ce qui est, juste un état de Présence.


Plus tard, pris dans le mouvement, nous nous assimilons à cette danse des formes, et nous nous différencions de ce qui ne semble pas venir de notre volonté naissante.


À ce moment nous nous séparons du monde par le discours, par le mental.

Nous achevons de notre individualité par la construction psychique détaché du reste.


Mais où est Dieu dans tout cela?


Dieu est. Dans cette division même, il est.


Mais son Enfant à oublié. Voilà l'Individu circonscrit à une idée sur lui même et sur le monde, et par le mental il se sépare de la source Unité.

Recouvert de ces voiles, il élabore des théories du chaos, et de l'absurdité du monde qu'il ne comprends plus.

Il développe des outils pour le comprendre, car il a seulement oublié sa nature première, avant la dictature de sa pensée projetée sur le monde, source même de son questionnement.

Le serpent se mord la queue.


Ainsi donc, entre lui et le monde est la pensée. Et dans lui, dans sa pensée, et dans le monde est Dieu.

C'est donc l'oubli de l'Essence Unitaire Primordiale qui marque les début de l'ego et de la souffrance.


En quoi consiste l'Initiation Spirituelle donc?

L'initiation consiste à se mettre en chemin pour retirer peu à peu les voiles entre soi même et le monde, entre Dieu et Lui même...

Et nous n'avons pas nécessairement besoin d'école pour cela...

Car l'École est la Vie...


Et bien que l'Initiation soit bardée de symboles, elle est le pas élancé dans la quête.

Tout en étant l'obstacles à la Réalisation...

Car au final ne demeure que l'Unité, libre de toute projection psychologique.

La voie d'initiation doit elle aussi, à un certain niveau, être abandonnée, pour éviter toute forme de nouvelle identification.


Finalement l'Initiation n'est pas une accumulation d'idéaux ou d'appartenance à un groupe quelconque, mais simplement la marche dans le dévoilement de ce qui est déjà là.

Cette mémoire de béatitude et de complétude en nous même, en Dieu, avec Dieu, par Dieu demande à être activée.

En cela, reconsidérer Dieu dans sa Vie, c'est accueillir l'intervention de sa force sacrée qui nous dépasse qui nous assiste, pour régénérer notre monde, et qui pourtant est essentiellement Nous même, avant la "chute" dans la matière dense.


Retrouver le Chemin du Paradis, c'est retrouver son Unité en Dieu.


Et ce chemin ne peut se faire qu'au travers du Silence qui lui seul, au delà des idéaux, des mots, des concepts, est porteur de la Vérité qui est.


A la rencontre de la Vérité Nue est la Réalité de l'Unité, lavée de la fragmentation de la pensée.


Rencontre Dieu, c'est s'abandonner à la Source en Nous, à notre Nature essentielle.


Ne serait ce pas là finalement l'essence du Bonheur, la Bonne heure, celle qui est Présence en l'Instant?

Le paradoxe de l'Initiation est donc de nous proposer un chemin qui en essence est déjà chacune de nos respirations, chacun de nos pas, chacun des battements de notre Coeur...

Et qu'il n'y a besoin d'aucun savoir particulier pour l'entreprendre et le vivre, pour naître, pour se Connaître en cours de Marche.


C'était le Fondement originel des religions : relier l'Humain avec lui même, avec le cosmos, et finalement avec Dieu.


L'avidité et le pouvoir sur les autres l'ont emporté sur l'Amour de Dieu qui semblait pourtant animer les initiateurs des origines...


Au delà de tout conceptualisation de Dieu est la Religion de l'Humain, la Reliance, au delà de ses théories, des ses croyances, de sa Culture, car Dieu dans son infinie Sagesse, est Unité au delà de tout dogme.


Il est l'Essence même, l'Origine et le Devenir de tous ce qui est.


À Dieu, pas Dieu, pour Dieu


Amen


Posts récents

Voir tout

Le Pardon Quelque chose est survenu dans le "passé". Cet évènement, si il nous a affecté, est conservé en tant que mémoire, qui s'agrège et forme un système auto-entretenu interne associé à des émotio

Sur la Voie Pure et illuminée il marche en découvrant les forces en lui, avec une profondeur. De toute grâce s'exprime alors : Il va vers Lui, dans un mouvement de Vie. Tout semble se vibrer nouveau e

bottom of page